Groupe Berto : « Le kilomètre qui pollue le moins, c’est celui qui n’est pas effectué »

Energies alternatives, optimisation des flux, écoconduite, report modal… Pour décarboner son activité et accompagner ses clients dans la transition écologique de leurs transports, le groupe Berto avance tous azimut.

Spécialisé dans la location de véhicules industriels avec et sans conducteur, le groupe Berto représente 12.000 véhicules en France répartis sur 82 implantations. En Bretagne, l’entreprise est présente à Plérin (22) et Noyal-sur-Vilaine (35) avec 125 conducteurs.

La décarbonation est un enjeu majeur pour le groupe qui, ces deux dernières années, a commandé plus de la moitié de ses véhicules en énergie alternative au diesel. Travaillant en multimarque, le groupe peut ainsi choisir des solutions adaptées en fonction des contraintes d’exploitation des solutions électriques, GNV ou B100.

Embarquer clients et conducteurs dans l’aventure de transition énergétique

Pour le groupe, la transition énergétique doit se faire en accompagnant les clients vers les solutions les plus adaptées à leur activité. Berto les accompagne aussi sur l’installation des infrastructures associées à la transition, bornes électriques ou cuves B100.

Il s’agit aussi pour le groupe de former ses collaborateurs, que ce soit les conducteurs mais aussi les mécaniciens, pour que « cette transition énergétique se passe au mieux et crée une réelle synergie auprès de nos équipes », souligne Jean-Philippe Bonsignour, ingénieur commercial Ouest chez Berto.

Optimisation des flux 

Pour réduire son empreinte environnementale, Berto travaille aussi à l’optimisation de ses flux au travers d’une filiale dédiée.

« On est tous d ‘accord pour dire que le kilomètre qui pollue le moins c’est le kilomètre qui n ‘est pas effectué ».

Jean-Philippe Bonsignour, ingénieur commercial Ouest chez Berto

Une multitude de démarches et d’actions qui viennent appuyer la politique RSE du groupe, labellisé Ecovadis. 

Mixenn vous propose de découvrir le témoignage complet de Jean-Philippe Bonsignour, ingénieur commercial Ouest chez Berto