Le projet AdvancedH2Valley reçoit une subvention de l’UE pour développer la production et l’usage de l’hydrogène dans l’Ouest de la France

Le consortium AdvancedH2Valley a reçu début 2024 une subvention de 8,9 millions d’euros de la Commission européenne pour promouvoir et faciliter l’essor de l’hydrogène dans la vallée de la Loire. Deux objectifs prioritaires : augmenter la capacité de production d’hydrogène dans l’Ouest de la France, et introduire de nouveaux processus innovants, tout en établissant les normes en matière d’hydrogène propre, vert et renouvelable.

Déployer une vallée de L’hydrogène dans l’Ouest de la France

Le projet AdvancedH2Valley est dédié principalement aux usages et à la distribution hydrogène, et a donc vocation à déployer une vallée de l’hydrogène sur des sites stratégiques dans les Régions Pays de la Loire et Normandie.

Un des objectifs principaux du projet sera de produire plus de 1.600 tonnes d’hydrogène vert et renouvelable d’ici 2028, en augmentant les capacités de production des territoires, de 1 MW actuellement à 11,5 MW. De ce fait, il est prévu d’ouvrir deux nouvelles stations publiques de ravitaillement en plus des cinq stations déjà en activité aujourd’hui.

La mise en place d’une chaîne d’approvisionnement adaptée doit permettre la massification des usages et le respect des objectifs énergétiques durables de la région.

Le projet permettra aussi de mutualiser les solutions, afin de déployer l’une des premières flottes de camion hydrogène de France, et de développer des applications maritimes.

Un projet piloté en consortium

Afin de maximiser l’impact et de favoriser le collectif, le projet AdvancedH2Valley est piloté en consortium et compte aujourd’hui 18 membres* avec leurs propres expertises et domaines d’interventions :

Les membres intégrés au consortium sont chacun des experts en infrastructures de production, de stockage et de transport d’hydrogène ou de gaz. D’autres ont développé leurs propres flottes de véhicules bas carbone (poids lourds ou véhicules utilitaires). Enfin, certains sont spécialisés en gestion de projet stratégique, en accompagnement des collectivités, ou en développement de solutions innovantes en lien avec la mobilité.

L’intégration d’établissements de formation spécialisés doit en parallèle permettre de transmettre aux nouvelles générations les enjeux écologiques du territoire, tout en les assimilant aux actions futures à mettre en place.

Au-delà de l’impact environnemental, le consortium AdvancedH2Valley cherche à favoriser la collaboration et le partage des connaissances. Cela est rendu possible en intégrant les différentes régions de la vallée de la Loire et celles voisines.

*Membres du consortium: Lhyfe (France, coordinator), EnR44 (France), Teréga Solutions (France), Hyliko (France), Département de Loire-Atlantique (France), SAS Terminal du Grand Ouest – TGO (France), Fraikin France (France), Zamenhof Exploitation (France), Hype (France), Fundacion Tecnalia Research & Innovation (Spain), Université D’Orleans (France), Université Bretagne Sud (France), Warrant Hub Spa (Italy), Automobile Club de l’Ouest (France),Région des Pays de la Loire (France), Angers Loire Métropole (France), Région Normandie (France), Conférence des Régions Périphériques Maritimes d’Europe (France).