Revue de presse – Décembre 2023

Technologies

TPMS : Un pas de plus vers la connectivité des poids lourds

Obligatoire sur les véhicules immatriculés à partir de 2024, le système TPMS va révolutionner le marché en contribuant à la connectivité de série des remorques et au développement des services de gestion du parc pneumatique.

A lire sur transportinfo.fr

Le trio Neste-Altens-Bolloré accélère sur le HVO en France

Neste officialise les partenariats avec Altens et Bolloré Energy pour la vente et la distribution de son biocarburant HVO100 sur le marché français. C’est lors du salon Solutrans 2023 que le producteur finlandais de HVO, Neste, a officialisé un partenariat de distribution de son biodiesel avec Altens et Bolloré Energy. A partir de janvier 2024, le carburant MY Renewable Diesel sera disponible pour les flottes captives sur le marché français

A lire sur transportinfo.fr


Réglementation & Gouvernance

Jean-Marc Zulesi (président de la commission du développement durable de l’Assemblée nationale) : « Il faudra plus que 1,5 milliard d’euros pour décarboner le transport »

Transition énergétique, fiscalité, infrastructures, ZFE… Le député Renaissance des Bouches-du-Rhône, Jean-Marc Zulesi, connaît bien les problématiques liées au secteur du transport. Pour Transport Info, il nous parle, sans langue de bois, des avancées de chaque dossier.

A lire sur transportinfo.fr

La Cour des comptes européenne tacle les biocarburants

Alors que l’Union européenne s’efforce de réduire son empreinte carbone, le rapport récent de la Cour des comptes européenne met en lumière les nombreux défis qui entravent la transition vers les biocarburants. Des questions de durabilité à la disponibilité limitée de la biomasse, en passant par des coûts élevés, cet aperçu révèle une trajectoire incertaine pour une alternative énergétique censée contribuer à la neutralité climatique.

A lire sur auto-infos.fr

Émissions de CO2 des camions : les eurodéputés intransigeants sur l’objectif d’une réduction de 90 % en 2040

Les eurodéputés ont emboîté le pas de la Commission européenne sur le calendrier des émissions de CO2 des camions en votant le 21 novembre dernier (445 voix pour, 152 voix contre). Les constructeurs de poids lourds devront ainsi réduire de 90 % la quantité de CO2 émise par leurs véhicules neufs en 2040 avec des étapes intermédiaires . « Les objectifs seraient de 45 % de réduction pour la période 2030-2034, 65 % pour 2035-2039 » précise le Parlement européen. L’accord des Etats membres est encore requis pour rendre applicable ce projet de loi proposé en début d’année.

A lire sur transportinfo.fr


Infrastructures

Interview : Les autobus bioGNV vont continuer à se développer dans l’agglo de Saint-Brieuc (22)

Avec 3 premiers bus articulés reçus l’été dernier, le bioGNV s’installe durablement chez Baie d’Armor Transports. Cette structure est en charge du réseau Tub sur le territoire de l’agglomération de Saint-Brieuc, dans les Côtes-d’Armor. Discussion avec Yves Le Chanu.

A lire sur gaz-mobilite.fr

BioGNV et station : un carburant durable opérationnel

France Hydrogène Mobilité et l’Avere-France, association nationale pour le développement de la mobilité électrique publient une étude présentant le marché des autocars, l’offre de véhicules zéro émission, les solutions envisagées par les différentes régions, les freins rencontrés mais aussi les leviers à actionner pour que les solutions électriques à batteries et à hydrogène pénètrent plus rapidement le marché du transport de voyageurs en France

A lire sur innovation24.news

Les Etats Unis débloquent 59 millions pour l’hydrogène décarboné

Dans son vocabulaire, ce financement a pour nom un FOA (funding opportunity announcement). Et il couvre 5 volets. Le premier concerne le développement de composants pour l’avitaillement de camions en hydrogène gazeux ou liquide, avec une enveloppe de 10 millions. Le second porte sur le développement d’un standard low-cost de station de recharge qui pourrait être répliqué, toujours en lien avec les camions mais aussi les utilitaires. Le budget est de 30 millions.

A lire sur hydrogentoday.info


Initiatives/Expérimentations

Une expérimentation de transport routier longue distance bas-carbone en France

L’essai durera deux ans, concernera 16 camions, et se déploiera en Lille et Avignon.
CEVA Logistics, ENGIE et SANEF ont donné le 7 décembre le coup d’envoi d’une expérimentation de transport routier longue distance bas-carbone en Europe. L’expérimentation se déploie sur 900 km, entre Avignon et Lille et compte 4 segments autoroutiers entre 5 stations relais. D’une durée de deux ans, l’essai testera en conditions réelles le transport de marchandises longue distance décarboné sur le réseau autoroutier, en proposant des solutions alternatives au diesel

A lire sur www.environnement-magazine.fr