Voiture

Vers la fin des véhicules thermiques en 2035

La Parlement européen a validé l’objectif du « zéro émission » pour les voitures et les camionnettes en 2035.

Le 8 juin dernier, les députés européens ont adopté la révision des normes de performance des émissions de CO2 pour les voitures particulières et les camionnettes neuves.

Le texte adopté, qui constitue le mandat de négociation du Parlement avec les États membres, exprime le soutien des députés à la proposition de la Commission visant à atteindre une mobilité routière « à émission nulle » d’ici à 2035 (un objectif de réduction de 100% des émissions pour l’ensemble de la flotte de l’UE par rapport à 2021 pour les voitures particulières neuves et les véhicules utilitaires légers neufs). Ce serait donc la fin des voitures neuves essence, diesel et hybrides à cette date. Des objectifs intermédiaires de réduction des émissions d’ici à 2030 seraient fixés à 55% pour les voitures et 50% pour les camionnettes.

Pour le rapporteur Jan Huitema (Renew Europe, NL) : « Une révision ambitieuse des normes d’émission de CO2 constitue un élément essentiel pour atteindre nos objectifs climatiques. Avec ces normes, nous apportons de la clarté pour l’industrie automobile et stimulons l’innovation et les investissements pour les constructeurs automobiles. »

Cette révision du règlement européen relatif aux normes d’émission de carbone des voitures et camionnettes individuelles doit désormais être approuvée par les ministres des États membres de l’Union, le 28 juin, avant d’être adoptée d’ici à l’automne.