Hydrogène renouvelable : ouverture de la première station publique bretonne à Vannes

Le projet Hygo a mis en service début 2024 sa nouvelle station de production et de distribution d’hydrogène renouvelable sur le site de Michelin à Vannes. Pour accompagner son développement, les entreprises qui souhaitent acquérir un véhicule hydrogène peuvent prétendre à une subvention financière. Dans le même temps, la Région Bretagne publie une assistance à maitrise d’œuvre pour une station de distribution sur le port de commerce de Vannes.

Renforcer l’écosystème vannetais en répondant aux différents besoins

Hygo est une société de projet créé en 2020 par Morbihan Énergies et ENGIE Solutions pour développer des infrastructures de production et de distribution d’hydrogène renouvelable. Elle représente une étape essentielle de la transition énergétique, combinant des initiatives à la fois publiques et privées.

La station de Vannes vise à produire par électrolyse jusqu’à 270 kg d’hydrogène renouvelable par jour qui pourront être distribués pour deux usages complémentaires :

  • les usages industriels de l’usine locale de Michelin
  • l’alimentation de véhicules légers et poids lourds fonctionnant à l’hydrogène

Au travers de ce projet, c’est l’ensemble des transporteurs de la région qui sont ainsi encouragés à convertir leurs flottes.

Une subvention pour l’achat de véhicules

Afin d’accompagner le développement d’usage dans l’écosystème vannetais, une aide de l’Ademe pour l’acquisition de véhicules hydrogène s’avitaillant sur la station Hygo est disponible. Elle soutient financièrement jusqu’à 55% du surcoût d’un véhicule hydrogène par rapport à un véhicule diesel équivalent.

Les critères à respecter pour être éligible à ces subventions varient en fonction de la taille de l’entreprise.

  • Petite Entreprise : Effectifs inférieur à 50 unités de travail par an ou chiffre d’affaires inférieur à 10M€ ou total du bilan annuel inférieur à 10M€
  • Moyenne Entreprise : Effectifs entre 50 et 250 unités de travail par an ou chiffre d’affaires entre 10M€ et 50M€ ou total du bilan annuel entre 10M€ et 43M€
  • Grande Entreprise : Effectifs supérieurs à 250 unités de travail par an ou chiffre d’affaires supérieur à 50M€ ou total du bilan annuel supérieur à 43M€

Et les entreprises doivent être au moins :

  • Clientes régulières de la station pendant au moins cinq ans
  • Réaliser un kilométrage de minimum 20 000 Km annuels
  • Renoncer durant cette période à toute cession totale ou partielle des équipements aidés à un tiers.

Toutes les aides présentées ci-après concernent les véhicules utilitaires légers et sont cumulables.

Source : Document des subventions Hygo

Concernant l’aide à l’acquisition de poids lourds, le coût unitaire est similaire, mais le plafond doit être validé avec l’ADEME.

Ce financement est réparti en trois versements :

  • 40% lors de la livraison du véhicule,
  • 40% à la réception du rapport d’avancement, trois mois après la livraison,
  • Les 20% restants sont versés à la réception du rapport final, à la clôture de l’opération.

Pour les entreprises demandeuses, il existe d’autres aides disponibles : la prime à la conversion, au retrofit et le bonus écologique. Pour plus d’informations, trouverez nos fiches outils ici : Fiches outils – Mixenn

Une future station de distribution d’hydrogène vert au port de commerce de Vannes ?

Le développement du site de production et de distribution à Vannes et les aides marquent le lancement des usages de la filière hydrogène renouvelable sur le bassin vannetais pour les acteurs privés ou publics. Mais le développement des projets selon la feuille de route bretonne hydrogène à 2030 s’étend aussi au port de commerce de Vannes. En 2023, la région a validé la réalisation d’une navette à passagers et d’une barge à marchandises alimentée par de l’l’hydrogène vert reliant Vannes à l’ile d’Arz.

Dans une continuité de projet, un appel à candidature à été publié concernant l’assistance de maîtrise œuvre, en vue d’effectuer l’étude et la programmation de l’installation de distribution d’hydrogène vert sur le port de commerce de Vannes. Cette station devra avitailler les deux navettes pour fin 2026, et permettra l’anticipation de la conversion de navires privés après 2035.

La durée prévue pour la réalisation de la prestation est estimée à un maximum de neuf mois à partir de la réception de l’ordre de service de démarrage.

Pour en savoir plus sur cette offre, veuillez vous référer au lien suivant : Appel d’offre : Amo pour l’étude de programmation pour l’installation d’une distribution d’hydrogène vert sur le port de commerce de vannes (56) – 37/ypkrefh0oj1megqx/15032024/56 – 2024