Vous trouverez sur cette page les cartes des stations pour un avitaillement en Gaz Naturel Véhicules, hydrogène, électricité ou biocarburants / agrocarburants :

Une station d’avitaillement GNV / BioGNV peut être publique (ouverte à tous), privée (réservée à l’usage propre d’une entreprise ou d’une collectivité) ou multi-acteurs (stations privées partagées entre plusieurs transporteurs).

Actuellement, le réseau français de stations est principalement composé de stations privatives mais le nombre de stations publiques est en plein essor. A fin 2020, 150 stations étaient ouvertes, et d’ici fin 2021, plus de 250 stations pourraient ainsi être ouvertes au public.

Accédez à la carte des stations en France gnv-grtgaz.opendatasoft.com

Localisation des stations hydrogène en Bretagne*

Le réseau de stations Hydrogène s’amorce en France. La Programmation Pluriannuelle de l’Énergie (PPE) table sur 100 stations à horizon 2023 et 400 à 1000 stations à horizon 2028. Selon la PPE, le développement de stations de recharge hydrogène se poursuivra selon la logique dite des flottes captives, qui consiste à aider au déploiement de stations à proximité des acteurs qui font le choix de l’hydrogène. Ainsi, le plan de déploiement de l’hydrogène vise à déployer des écosystèmes territoriaux de mobilité hydrogène sur la base notamment de flottes de véhicules professionnels (PPE).

Les coûts observés sont variables d’une station à une autre, et sont actuellement pour les premiers déploiements en France de l’ordre de 8 à 14 €/kgH2 à la pompe (source AFHYPAC, 2019).

Le site Vighy France propose une cartographie des stations et des projets. En Bretagne, la première station hydrogène bretonne sera mise en service en octobre 2021 sur le site de Michelin à Vannes portée par Morbihan Energies, Engie et Hygo. De nombreux autres projets sont en réflexion. La Région Bretagne soutient le développement d’une dizaine de boucles locales de production – distribution d’hydrogène renouvelable. Des projets sont positionnés sur Brest, Quimper, les Côtes d’Armor, Lorient, Redon…

Localisation des bornes de recharge électriques en Bretagne

La recharge d’un véhicule électrique se fait généralement à l’entreprise ou au domicile.

La France compte presque 30 000 points de recharge ouverts au public. Elles ont un rôle de compléments. Ce sont les collectivités territoriales qui aménagent le réseau de recharge à un niveau souvent départemental.

Pendant longtemps accessibles gratuitement, les réseaux sont devenus matures et, par là-même, payants. Le prix d’une recharge varie en général en fonction de la durée et de l’énergie délivrée. Tous les détails sur : AVERE – Comment trouver les bornes de recharge pour voitures électriques ?

Cartes générales de localisation des bornes de recharge en France

Appel à Projets – Ecosystèmes des véhicules lourds électriques

Cet appel à projets vise à soutenir le déploiement de la mobilité électrique pour les véhicules lourds dans les domaines du transport routier de marchandises et du transport routier de voyageurs (poids-lourds, autocars, autobus). Les projets attendus sont des projets d’investissement dans des écosystèmes, qui associent l’installation des infrastructures de recharge électrique et le déploiement de véhicules lourds électriques dans des flottes professionnelles, pour le transport de personnes ou de marchandises. L’Appel à Projets est ouvert le 09/03/2022 et se clôture le 02/12/2022 à 17h00. Deux relèves intermédiaires seront effectuées le 01/06/2022, puis le 12/09/2022 à 17h00. agirpourlatransition.ademe.fr/entreprises/

Faire le plein de biocarburants (B100 / xTL / ED95)

Ces carburants ne sont accessibles qu’aux entreprises ayant une flotte captive et des stockages privatifs. Il est nécessaire de posséder une cuve dédiée à ces carburants sur site. Ceci impliquera donc soit d’utiliser une cuve existante en remplaçant le carburant stocké, soit de construire une nouvelle cuve.